Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
nzilapawol.com

nzilapawol.com

poésie-pawol- Martinique-lanmou

Publié le par #nzilapawol

Les urnes de la "démoncratie" donne le droit ,à la minorité votante,  de voguer au gré du vent du pété santi de la Macronie.

Hier encore nous avions affaire à un vieux qui rêvait d'un pays en mode conque de lambi.

Aujourd'hui les "larbins" s'affichent et bombent le torse, après avoir fièrement rampé au pied d'un père sans enfants .

Pires que des femelles moustiques, en pleine épidémie de dinguerie , les chiens de l'ennemi sont prêts à utiliser la seringue , en remuant  du cul à la cadence d'un meringue tricolore tropicalisé.

"Les Cobayes habitués au poison ne devraient pas se révolter  pour quelques doses de plus?"

On la ferme et on suce floup , dans leur discours la liberté est un lapsus.

La guerre n'a jamais cessé et l'urgence sanitaire ne date pas d'hier , ni de l'année dernière. 

Notre santé ne compte que quand  il faut préserver votre main d'oeuvre .

Le plan a toujours été le remplacement les peaux rouges ou noires , tellement assimilés nous avons l'air d'être de bonnes poires prêtes à être croquer même loin du quai.

" Noir c'est noir , il n'y a plus d'espoir " car il y beaucoup de rouge vert noir aux masques bleu blanc rouge.

" les chiens se taisent depuis longtemps aujourd'hui , ils aboient et défendent bec et ongles le discours du "mal" ambiant dominant.

Notre non pour ces descendants de violeurs pédophiles n'a rien à voir avec le consentement .

 "Comment ça non ? "

Nous sommes les "gatèzé" du coq au œufs d'or , la cour dort sur l'échiquier, mains à terre fesses en l'air, pour prendre son injection symbole de la domination.

" Gémissons !"

Il ne s'agit pas de santé quand les médecins jouent aux apprentis sorciers,  combien de "lajan anba tab"? Combien  de faux devins qui assassinent et se lavent les mains . 

Les soit disant responsables rejettent tout sur ceux qui ne croient plus en leurs mensonges.

Les temps sombrent annoncés prennent vie et sèment la mort.

Chaque jour  la bête comptent les âmes qu'elle livre à son destin globalisé.

Les médias se lancent dans le "macchabée covid challenge".

Au lieu de dénombrer les survivants ou les alternatives , ils se font l'écho de l'arbre qui cache la foret en feu.

La "négraille " devrait obéir au 11 eme commandement :

"Vaccine toi pour sauver ton frère .

Et n'oublie pas ton notre père pour ton bon maître ."

Mais que dois-je faire face aux frustrations d'un jeune despote victime d'une

pédo-criminelle officiellement reconnue comme première dame de la "ripouxplique ".

Que dois-je faire face à la mélopée de la femelle moustique tigre qui  me propose son tube " vaksiné kow feeling man"?  

Comment faire sortir la machann pwazon du corps d'une scène actrice ? 

Notre Georges de la lézarde se moque bien des larmes de "ych méchan" qui

s 'abreuve au sein de Jeanne d'arc dans le lit de la rivière Madame sans déconner

hein !!!

Ils n'ont jamais porté de masques car ils n'ont jamais eu honte de nous voir tomber aux mains " des pseudos maîtres .

Spectateurs invités ils n'ont jamais assisté un peuple en danger .

Si bien installés dans leurs fauteuils , prière de ne pas déranger ....

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog